Mort RP

Les règles de la mort RP sur les Mystères des Terres de l’Exil, s’adapte à l’univers proposé par le jeu Conan Exiles et au défi qu’il offre aux exilés. Elles répondent également à un besoin fondamental de gagner en cohérence sur les actions réalisées en jeu, même en cas d’absence d’un MJ. Ces règles s’appliquent et s’accordent avec un système d’inconscience unique du Mod MTERP.​

Mort du personnage en PvP

Lorsque deux personnages viennent à se battre (PvP), l’assaillant se doit d’engager le combat avec une émote RP et la victime de répondre à cette émote, sauf si votre personnage fait l’objet d’une attaque à vue ou que vous en avez fait la demande. Par la suite, le combat peut avoir lieu ou non en fonction des réactions des personnages.​

Si votre personnage tombe inconscient en PvP – lors d’un raid ou dans toute autre forme de rencontre – alors le joueur qui vous a vaincu peut choisir ce qui arrive à votre personnage. S’il ne le fait pas, votre PJ est blessé par défaut en fonction d’un jet de blessure.​

  • Mort RP : Votre personnage a été achevé par le vainqueur du combat via une émote écrite. Vous êtes dans l’obligation de contacter l’animation pour valider la mort de votre personnage. Une fois cela fait, vous devez vous déconnecter sauf autorisation d’un MJ à rester en jeu pour le bien du RP général.​
  • Autre : Votre personnage peut subir l’un des cinq niveaux de blessures. Le vainqueur peut aussi choisir de capturer votre personnage, ou le laisser pour mort.​

Le vainqueur a toujours le dernier mot quant ce qui arrive à votre personnage lorsqu’il est vaincu. Vous ne pouvez pas négocier, intimider ou proposer l’indulgence en HRP. Ce choix appartiendra à votre assaillant vainqueur. Et, bien qu’il soit troublant de perdre un personnage, vous ne pouvez en aucun cas vous en prendre à la personne faisant son choix.​

En retour, le joueur possédant le personnage vainqueur doit rester respectueux de la situation et, s’il souhaite achever sa victime, il se doit de proposer une mort digne de ce nom. Attention, on ne parle pas d’une mort forcément digne IRP, mais HRP, c’est à dire d’offrir une émote propre et précise de la manière dont la mort a été donnée. ​On peut être tenter de bâcler cet acte, de peur de représailles ou d’attaques durant l’achèvement, mais c’est le risque à prendre lorsqu’on vole la vie d’un personnage. Souvenez vous que ce n’est pas un acte anodin et que durant l’achèvement, votre personnage est une cible facile.​

E n cas de jeu litigieux, tel que le Méta, la tricherie, la rancune HRP, ou simplement un acte PK, mettez immédiatement le RP et toute action en pause et contactez un membre de l’équipe par un message privé sur Discord ou en jeu. N’attendez pas que la situation dégénère pour faire au staff.​ (Conseil : Indiquez « Freeze RP » entre parenthèses sur le canal Local)

A noter

La mise à mort d’un PJ peut entraîner des conséquences RP via l’animation, qui varient en fonction de nombreux facteurs, tels que le lieu d’exécution, les circonstances de la mort, le devenir du cadavre. La mise à mort d’un adversaire comporte donc son propre lot de risques pour le PJ concerné.

Vous pourrez écrire un nouveau BG et le soumettre au Staff. Une fois que le Staff l’aura validé, il vous sera précisé quand vous pourrez créer le personnage correspondant sur le serveur.

Si vous êtes « à l’essai » sur le serveur, la mort de votre personnage ne relance en rien la période dite de 30 jours avant validité de votre statut de membre officiel des Mystères des terres de l’exil.

Feu ami

Il y a une exception à la règle du « vainqueur décide », il s’agit du feu ami. Si votre personnage est mis en état d’inconscience accidentellement par un PJ qui est votre allié dans le combat PvP, alors vous n’avez pas l’autorisation de décider du sort du vaincu. Le personnage vaincu est soumis à la mort RP ou à la décision du MJ lors d’une animation. Cette règle a pour vocation d’encourager la retenue lors des combats. Notez que si un allié vous attaque, l’action n’est PAS considérée comme un feu amical et les règles de la « Mort du personnage en PvP » s’appliquent. Il en va de même pour les toute autre forme de combat, y compris ceux d’arène.

Inconscience du personnage en PvE

En cas d’inconscience du personnage contre l’environnement, il subit une blessure relative à votre jet de blessure, l’empêchant de poursuivre son action ou non.

En cas d’inconscience solitaire

Lors de son état d’inconscience, votre personnage se trouve immobilisé. Passé ce délai, il se relèvera et sera plus vulnérable pendant un laps de temps, en raison du malus d’inconscience.
Vous devrez jouer les blessures et vous abstenir de toute autre forme d’action que la fuite et le repos pendant la durée du malus d’affaiblissement.

En cas d’inconscience en groupe

Lors de cet état d’inconscience, votre PJ peut être relevé par un autre personnage du groupe. Cependant, votre personnage sera toujours vulnérable pendant un certain temps, en raison du malus d’inconscience. Vous devrez de même jouer vos blessures et vous abstenir de toute autre forme d’action que la fuite et le repos pendant la durée du malus d’affaiblissement.

En cas de crash du jeu

Lors de ce type d’état d’inconscience, vous n’êtes pas soumis à la règle des blessures.
En cas de Bug vous avez autorisation de déplacer votre personnage de manière HRP pour tenter de récupérer votre équipement.​

Inconscience en événements

Pendant les événements réalisés par un MJ, il peut y avoir des règles spécifiques pour les morts. Le MJ indiquera les règles de la mort en début d’événement.​
Par défaut, en cas d’inconscience, votre personnage subit une blessure suivant le jet correspondant. Il peut donc s’avérer urgent qu’il soit pris en charge par un soigneur (métier RP d’un PJ ou PNJ).​

L’exception à ces règles consiste dans le fait qu’un autre personnage attaque et tue le vôtre. Peu importe ce que les règles de l’événement indiquent, ce joueur décidera du sort de votre personnage tel que mentionné dans le point Mort du personnage en PvP.​

Conclusion 

Les terres de l’exil sont brutales et dangereuses. Votre personnage n’est jamais en sécurité, tout le monde est un ennemi potentiel.
Ces règles ont pour objectif de refléter cet état d’esprit, même si la mort n’est pas forcément le meilleur reflet de la violence qui peut exister… Ce n’est qu’un type de ses aspects.​