Règles du Serveur

Général

  1. Seuls les joueurs majeurs peuvent rejoindre le serveur.
  2. Le fairplay et le respect des autres sont nécessaires au bon déroulement du jeu en communauté. Le but est de s’amuser, mais aussi de permettre aux autres de s’amuser ! Ceci est à appliquer sur le serveur, mais aussi sur le Discord. Le manque de respect et les insultes ne seront pas toléré.
  3. Le RP sur le serveur est fait exclusivement à l’écrit, jamais en vocal. L’utilisation d’un vocal pendant vos moment non RP (ex. “Session de farm”) est toléré, mais tout meta sera sévèrement puni. Toute information RP doit transiter par l’écrit et pas autrement. 
  4. Le Carnet de voyage (Compte accessible via Discord) est un outil mis à votre disposition pour que les animateurs puissent suivre au mieux l’évolution de votre personnage. Il permet d’archiver les événements importants, prendre rendez-vous avec des PNJ de l’animation et de valider certaines démarches RP. Chaque information d’importance apprise doit y être archivée, avec un screen comme preuve, afin de pouvoir valider l’information en cas de litige entre joueurs.
  5. L’usage de meta est strictement interdit. Il regroupe toutes les actions et échanges sur le jeu en dehors de celui-ci et du RP. Autrement dit, tout ce que votre personnage n’apprend pas en RP et que vous utilisez, si vous réagissez ou pensez en connaissance de ces informations extérieures est du meta.
  6. Le stream d’une session de jeu sur le serveur est par conséquent formellement interdit.
  7. Le powerplay est strictement interdit. A savoir, l’exploitation des bugs ou défauts de gameplay à outrance. L’utilisation de soins en combat rentre dans cette catégorie.
  8. Le manquement au règlement donnera lieu à un et un seul avertissement avant l’expulsion définitive du serveur et du Discord. Les guides en revanche ne sont pas sujet à des sanctions.

Personnage, Progression et Roleplay

  1. Tout joueur doit avoir un comportement Roleplay (RP) en jeu. Chaque action effectuée sur le serveur est à considérer comme RP et sujette à conséquences, y compris lorsque votre personnage est seul. Restez réaliste, cohérent et respectueux de l’univers proposé par Conan Exiles et par l’animation.
    L’attitude de votre personnage vis à vis d’un autre, doit également s’inscrire dans cette logique. Votre personnage n’évolue pas dans le 21ème siècle. Des concepts comme la liberté ou l’égalité pour tous n’existe que peu voire pas du tout. En fonction des origines de votre personnage et de la personne à qui il s’adresse, une certaine forme de respect se doit d’être appliqué en RP. De même, il est assez peu probable que votre personnage trouve l’esclavagisme immoral, alors que la quasi totalité du monde de Conan trouve ça banal.
  2. Un joueur a le droit à un personnage actif uniquement, remplaçable après une mort RP validée par l’équipe d’animation. Un reroll volontaire peut être demandé si vraiment l’ennui vous gagne, mais l’animation cherchera toujours à éviter le reroll si d’autres solutions existent, afin de garantir la continuité du RP. Réfléchissez bien à votre personnage avant de le créer, afin d’éviter d’avoir envie de le remplacer au bout d’une semaine, mieux vaut passer plusieurs jours sur la réflexion de la création d’un personnage plutôt que de se retrouver avec quelque chose qui ne vous plait pas. 
  3. Votre personnage ne peut pas avoir moins de 16 ans.
  4. Votre personnage ne peut pas être un monarque ou de trop grande envergure (Exemple : votre personnage ne peut pas être le roi d’Aquilonie).
  5. Votre personnage ne peut pas être venu volontairement dans la Faille, ni en avoir connaissance avant son arrivée, ni avoir connaissance d’une autre personne présente dans la Faille, ou qui aurait été présente, même si il s’agissait de vos anciens personnages.
  6. L’ensemble des recettes du jeu est soumis à une organisation par métier, opérée par le mod du serveur. Le métier choisi doit être en accord avec le BG du personnage et son application en jeu doit respecter les règles de cohérence. Tout métier n’étant pas expliqué dans le BG, devra être obtenu par apprentissage auprès d’un autre PJ ou PNJ. De plus, vous vous devrez de documenter cet apprentissage dans le carnet de voyage qui déterminera le moment où vous pourrez investir des points dans le métier en question. 
  7. Un personnage est limité à 2 langues parlées +1 langue supplémentaire pour chaque métiers de langue acquis par le joueur, qui devront être cohérentes avec les origines et le passé du personnage. Les langues supplémentaires nécessitent d’investir des points dans la branche de métier en rapport, de suivre l’enseignement d’un autre PJ ou PNJ et là également, de documenter l’apprentissage dans votre carnet de voyage, qui déterminera à mesure de sa progression, le niveau de votre personnage dans la langue apprise.
  8. Un personnage qui entame la construction d’un bâtiment doit également respecter les règles de cohérence et de réalisme en termes d’architecture et de dimensions (pas de bâtiment qui ignore les lois de la gravité). Vous pouvez soumettre vos plans à l’animation afin de vous assurer de leur cohérence. 
  9. Un personnage non connecté sur le serveur est considéré comme absent. Vous ne pouvez pas imposer la présence de votre personnage lors d’une scène RP alors que vous n’êtes pas en jeu et les joueurs ne peuvent pas considérer que votre personnage est présent (même endormis).
  10. Nous n’exigeons pas de temps de jeu minimum, seulement une régularité dans les connexions. Après une absence prolongée, et si personne d’autre n’utilise les constructions de votre personnage (membres du clan), celles-ci seront considérées comme abandonnées et leur protection contre le pillage en absence sera levée.
  11. Aucun personnage joueur ne peut faire de la magie de lui-même ou disposer de facultés particulières, quel que soit son BG. La magie ou sa maîtrise passera toujours par un RP assidu via l’animation.

Fenêtre de discussion

  1. La fenêtre de discussion possède 4 type de canaux. Trois HRP, qui ne peuvent en aucun cas accueillir le RP ou des informations RP, à savoir le Global, le Clan, et les canaux de messages directs à un joueur en particulier. Le 4ème est le Canal IRP qui est le lieu central du RP.
  2. En RP, vos messages ont une portée limitée, réglable via une liste déroulante en-dessous de la zone d’écriture, permettant de chuchoter, parler bas, normalement ou crier.
  3. Toujours en RP, vos messages sont écrits dans une langue précise. Vous pouvez choisir la langue de votre message via une liste déroulante sous la zone d’écriture, votre PJ ne pouvant parler que dans les langues qu’il possède (le choix se fait à la création du personnage et doit suivre ce que vous avez écrit dans le BG envoyé à l’animation). Votre personnage ne peut comprendre que les langues qu’il connaît, la fenêtre de discussion, occultera les autres.
  4. Il est possible d’utiliser la commande /hrp pour régler un problème avec les joueurs, cette dernière permettant de passer outre la barrière des langues.
  5. Pour plus d’information, consultez les articles sur les masques et langues. Vous pouvez également utiliser la commande /help pour consulter la liste des commandes disponibles.

Conflit, PvP et pillages

  1. Le RP torture/viol/violence peut être éludé à la demande de l’un des joueurs présents, la scène sera ellipsée, mais les PJ l’auront bien vécue. Il est également obligatoire que l’ensemble des protagonistes des scènes dites violentes l’inscrivent dans leur carnet de voyage pour en informer l’animation.
  2. L’engagement en combat doit se faire via emote de combat, en dehors des situations de conflit ouvert.
  3. Si votre personnage tombe inconscient en PvP, c’est au vainqueur de décider du sort de la victime. Même si votre personnage peut achever son ennemi après l’avoir vaincu, pensez à prendre en compte toutes les alternatives qui s’offrent à lui (esclavage, mutilation, prise d’otage, dette de vie…) et qui peuvent créer un RP d’une grande richesse pour vos deux personnages. Le mot secret est jade. La mise à mort d’un personnage peut entraîner des conséquences RP sérieuses pour le tueur. 
  4. Un personnage qui meurt en PvE (en affrontant un animal, en tombant, d’hypothermie…) n’est pas considéré comme mort mais seulement blessé. Un jet de blessure pourra être fait à l’initiative du joueur, mais il n’est pas obligatoire en dehors de la demande d’un animateur, ou d’une blessure PvP.
  5. Pas d’horaire gameplay de raid : Tout peut être endommagé gameplay à toute heure, mais tout n’est pas permis non plus.
  6. Les dégâts occasionnés par un combat entre deux joueurs sont à prendre en RP et ne seront évidemment pas sanctionnés.
  7. La destruction des coffres non protégés (dans la nature, en dehors de toute structure d’architecte ou cabane) est autorisée à toute heure, et ce, que le propriétaire soit en ligne ou non.
  8. Il est interdit de détruire une structure d’architecte pour accéder au contenu d’un coffre, en dehors d’un conflit ouvert.
  9. Le crochetage peut permettre de rentrer dans une structure d’architecte ou de déverrouiller un coffre. En utilisant la roue d’action sur porte ou un coffre verrouillé, votre personnage peut tenter sa chance en essayant de l’ouvrir. Cela nécessite des crochets et que le propriétaire de l’objet visé soit en ligne. Le jet de réussite est basé sur la précision.
  10. L’amoncellement de décorations en vue de produire une cabane de fortune n’est pas considéré comme une structure d’architecte. De fait, il est tout à fait possible pour un joueur dont le personnage cherche à rentrer dans une tente par exemple, de faire une demande aux MJ via le carnet de voyage, afin de laisser entrer le personnage, qui couperait le tissu de la tente en RP. Ces cabanes peuvent également être détruites si le propriétaire est en ligne, mais un message devra être envoyé au carnet de voyage attestant de la présence du joueur sur le serveur, sinon, des sanctions seront prises.
  11. Les piques à poser par terre ne constituent pas une défense impénétrable. Si votre personnage a pu les poser là, un adversaire peut les déplacer avec l’aide d’un MJ. Ces protections servent surtout comme une aide pour un assaut imminent, les assaillant n’ayant pas forcément le temps ou la possibilité de les déplacer dans le feu de l’action.
  12. Tir à l’arc : Si votre personnage est hors de portée d’emote pour engager le combat, vous pouvez engager sans emote de combat, mais le défenseur pourra riposter de la même manière, avec ou sans arc, même si votre personnage rate son tir.

Conflit ouvert

  1. Le mode de conflit ouvert, une fois activé, permet à n’importe quel joueur connecté au serveur de faire attaquer n’importe quel personnage par le sien, sans emote de combat, si et seulement si le joueur de ce dernier n’est pas en train de taper un message pour répondre à votre personnage et qu’une conversation n’avait pas déjà été engagée (si vous tapez en premier le message alors que le gros Nordique fonce sur votre personnage, c’est votre problème, par contre). En gros, vos personnages peuvent ses taper dessus à la première vue, mais s’ils choisissent de se parler, il faudra utiliser des emotes pour engager le combat. Un peu de fairplay, que diable !
  2. Le mode conflit ouvert doit être demandé à l’avance (même 10 minutes avant, si les conditions sont favorables) et requiert la présence d’un MJ du début jusqu’à la fin. Lorsque le conflit ouvert commence, une annonce serveur est diffusée et un message permanent sera affiché au-dessus de votre chat pour vous rappeler cet état.
  3. Les personnes ayant fait la demande de conflit ouvert ne seront pas dévoilées et leurs cibles ne seront pas informées qu’elles sont la cible de qui que ce soit.
  4. Le fracassage est une action réalisable sur les portes et les coffres verrouillés. Il n’est disponible que lors d’un conflit ouvert, ou sur les portes du propre clan de votre personnage, si par exemple il a perdu la clé personnalisée d’une porte. Il fonctionne comme le crochetage, en plus bruyant, mais utilise la force pour déterminer la réussite et nécessite un marteau de guerre à deux mains pour être effectué.
  5. Le clan (ou personnage) ayant lancé le conflit ouvert, devra débuter le conflit dans ses bâtiments. Ceci qu’il s’agisse du hall du clan ou d’un poste avancé qui aurait été construit au préalable du conflit.
  6. Le raid des clans est donc autorisé en conflit ouvert, mais bien évidemment, le clan adverse doit être présent (mais pas forcément dans ses bâtiments).
  7. Le conflit ouvert n’est pas une occasion de pratiquer le free for all. Les joueurs en faisant la demande doivent avoir un objectif précis qui, une fois accompli ou échoué, sonnera la fin du conflit ouvert.